Découvrez le Cercle Royal Africain et de l'Outre-Mer

    Le Cercle Royal Africain et de l'Outre-Mer (CRAOM) a pour objectif de promouvoir le développement harmonieux des relations entre la Belgique et les pays d'Outre-Mer par l’échange d’informations et d’expériences, dans un cadre convivial entretenu par  des activités culturelles, économiques, scientifiques et autres.

    Il rassemble des hommes et des femmes représentatifs de milieux divers: administration, diplomatie, armée, organisations sociales, économiques et humanitaires, monde de l'industrie, du commerce et de la finance, enseignement, professions libérales.

    Ces membres qui ont ou ont eu des activités professionnelles Outre-Mer, demeurent attachés aux pays d'Afrique, d'Asie et d'Amérique latine par souvenirs, par réflexions ou par souhaits de coopération.

    Le Cercle compte près de 300 membres qui apportent par leurs conseils ou leur influence, leur contribution à l'élargissement des relations avec ces pays.

     

    Activités

    Le Cercle Royal Africain et de l’Outre-Mer réunit mensuellement ses membres à l'occasion d'un déjeuner conférence au cours duquel, jeunes et anciens peuvent se revoir, nouer des contacts et confronter amicalement leurs expériences et leurs points de vue.

    Le Cercle y invite un conférencier appartenant au monde politique, social, économique ou scientifique sur des sujets ayant trait de préférence à l’Afrique et l’Outre-Mer.

    Le Cercle organise en semaine et le week-end des activités culturelles (visites de musées, expositions), théâtrales, musicales, scientifiques ou sportives (golf) qui permettent à tous de partager des moments de grande convivialité.

     

    Conditions d’accès

    Le Cercle Royal Africain et de l’Outre-Mer est un cercle privé dont l’accès est réservé aux seuls membres et à leurs invités.

    L’admission au Cercle se fait par le parrainage de deux membres effectifs.

    Toute candidature spontanée, non parrainée, doit au moins satisfaire aux conditions ci-après :

    • Avoir séjourné au moins 3 ans en Afrique et/ou Outre-Mer.
    • Etre titulaire d’un diplôme  universitaire ou haute école.
    • Exercer/avoir exercé des fonctions de cadre-dirigeant d’entreprise, des fonctions équivalentes dans le secteur public, une profession libérale.

    Les candidatures sont à adresser au secrétariat et soumises à l’approbation du Conseil d’administration qui se réunit mensuellement.